Les maladies coronariennes


angine-de-poitrine

L’angine de poitrine

Les caractéristiques de l’angine de poitrine : une douleur, un serrement ou une lourdeur à la poitrine. Une douleur ou un engourdissement peut également être ressenti à la mâchoire, au bras gauche, au bras droit ou dans les deux bras.

La douleur est causée par une mauvaise circulation sanguine dans les artères du cœur, nuisant ainsi à l’irrigation du muscle cardiaque. La douleur d’angine peut durer de quelques secondes à 20 minutes et ne cause pas de dommage au cœur. Toutefois, il s’agit d’un avertissement important qui nécessite un suivi médical avec un cardiologue.

L’infarctus du myocarde

L’infarctus du myocarde, aussi appelé thrombose coronarienne ou crise cardiaque, se manifeste le plus souvent par une douleur très forte à la poitrine qui peut être accompagnée de transpiration, de nausées, de vomissements et qui peut parfois entraîner une perte de conscience. De plus, la personne peut également ressentir une douleur à la mâchoire, au bras gauche, au bras droit ou dans les deux bras.

La douleur est causée par l’obstruction prolongée de la circulation sanguine dans une ou plusieurs artères du cœur. La partie du cœur desservie par l’artère bloquée ne reçoit donc plus d’oxygène et d’éléments nutritifs essentiels à son bon fonctionnement.

La douleur liée à l’infarctus se prolonge au-delà de 30 minutes, n’est pas soulagée par le repos ou la prise de nitroglycérine et peut causer des dommages permanents au cœur. Par conséquent, il importe de consulter rapidement un médecin.

Si vous souffrez d’angine de poitrine ou que vous avez fait un infarctus du myocarde, il importe que vous soyez bien informé au sujet de la maladie coronarienne et des mesures à prendre pour conserver une bonne qualité de vie.