Peau âgée : comment en prendre soin ?


Même si le marché de la cosmétique séniore et des produits anti-âge est en pleine expansion, il reste encore difficile à l’heure actuelle, de trouver des soins beauté réellement adaptés à ce type de peau, dont les besoins sont très spécifiques.

Pourquoi une peau devient-elle âgée ? Quelles sont les caractéristiques d’une peau âgée ?

De façon simplifiée, on estime qu’une peau devient âgée à partir de 50 ans, même si dans les faits c’est plus compliqué. Ce changement est en lien avec l’âge biologique de la peau, plutôt que véritablement l’âge chronologique. Des personnes de 40 ans peuvent déjà avoir une peau âgée, alors que des personnes de 60 ans non ! Tout simplement parce que ces personnes auront pris soin de leur peau tout au long de leur vie. Tant au niveau des soins de qualité prodigués que de l’hygiène de vie. Alcool, tabac, régime alimentaire déséquilibré, absence de sport participent largement au vieillissement cutané.

Une peau âgée va se caractériser par une peau plus fine et un derme moins élastique. Tiraillements, rougeurs, marbrures sont les indices d’une sécheresse cutanée et d’une peau vieillissante.

Lorsque la peau vieillie, elle perd sa capacité à se protéger de façon autonome. Le capital protéine/collagène/élastine/acide hyaluronique est en chute de production et le renouvellement cellulaire est plus lent. Cela a des conséquences directes sur la protection établie par le film  hydrolipidique, qui s’en trouve perturbée. L’acide hyaluronique naturellement présent dans la peau est en fait un puissant agent hydratant de la peau. C’est pourquoi les cabinets de médecine esthétique utilisent l’acide hyaluronique, à Lyon ou ailleurs en France, pour pallier l’apparition des rides.

La baisse d’hormones a également une incidence sur les glandes sébacées et donc sur la production de sébum. La baisse de production de sébum va rendre le film hydrolipidique moins efficace, ce qui signifie : une peau moins protégée des agressions extérieures et plus sensible.

On constate également sur la peau âgée une perte d’élasticité, conséquence de la diminution des corps gras au niveau de l’hypoderme. C’est cette baisse qui va entrainer un affaissement de la peau au niveau de l’ovale du visage.

Quels sont les gestes pour prendre soin de sa peau âgée ?

Les solutions proposées par la médecine esthétique à Lyon ou ailleurs, peuvent aider à lutter plus durablement contre  le vieillissement de la peau, mais pour celles et ceux qui cherchent simplement à prendre soin de leur peau âgée au quotidien, quelques gestes sont à connaître.

Si pour le traitement des rides du lion (rides glabellaires) ou des rides de la patte d’oie, une injection de botox à Lyon ou ailleurs peut être préconisée, un automassage du visage peut également aider à les lisser. Se masser le visage et le cou régulièrement, avec une huile ou une crème enrichie en corps gras (à base de beurre de karité, d’avocat ou de mangue par exemple), va permettre de faire pénétrer au cœur de l’épiderme les principes actifs, tout en stimulant la peau.

auto-massage-visage-cou

Pour qu’une peau âgée fasse bien son travail, il faut qu’elle soit respectée. Bien vitaminée, minéralisée, nourrie et hydratée, elle le fera à nouveau.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer