Conseils pour faciliter le quotidien des personnes en perte d’autonomie


Prendre de l’âge est bien souvent synonyme de perte d’autonomie. Aides ménagères, auxiliaires de vie, infirmières peuvent se déplacer à domicile et certaines structures peuvent même accueillir temporairement les seniors dépendants. Le maintien à domicile est donc possible dans la plupart des cas, à condition de se soumettre à certains aménagements qui permettent de faciliter le quotidien de la personne.

Nos conseils pour faciliter le maintien à domicile le plus longtemps possible.

Nos conseils pour faciliter le maintien à domicile le plus longtemps possible.

Aide à marcher

Canne anglaise, fauteuil, déambulateur etc. le panel des aides à marcher est large lorsqu’on manque de mobilité. Le scooter électrique peut également être une solution. Utilisable aussi bien à l’extérieur que chez soi, le scooter senior est une aide à la mobilité, qui permet de se déplacer plus aisément. Grâce à sa vitesse réduite de 8 à 15 km/h en moyenne (il est même parfois doté d’un réducteur de vitesse automatique), il est extrêmement sécurisé pour limiter tout risque de chute. C’est le cas notamment du  scooter électrique Victory dont la vitesse maximale est de 15 km/h.

Chaise monte-escaliers

Les monte-escaliers permettent de se déplacer sur des escaliers en toute confiance et en toute indépendance, sans avoir besoin de demander l’assistance d’une tierce personne. Ce type de produit dispose d’une gamme de prix de plus plus en abordable.

Hospitalisation à domicile

Préconisé dès que l’on souhaite raccourcir un séjour à l’hôpital, ce type de soin à domicile est possible sur prescription médicale. 100% pris en charge par la sécurité sociale, c’est le médecin coordinateur du service, en lien avec l’équipe hospitalière, qui s’occupe de sa mise en place. Le patient est à son domicile, dans un environnement qui lui est familier, ce qui est souvent excellent pour sa convalescence. Que ce soit au niveau des produits désinfectants comme le gel hydroalcoolique aniosgel 85 npc ou bien si besoin des couches pour adulte molicare premium super plus, des perfusions, du lit médicalisé, etc. : les soignants assurent les soins comme à l’hôpital.

Téléalarme

Des appareils électriques liés à une plateforme téléphonique d’urgences permettent de détecter l’emplacement et les mouvements de la personne âgée. En cas de chute, malaise, accident, angoisse, agression etc. la personne peut contacter les urgences grâce à un simple bouton.

Des pièces à aménager

Tout devient vite plus compliqué lorsqu’on est moins agile et moins mobile. Pour la cuisine notamment on trouve à l’heure actuelle des ustensiles d’aide, des couverts adaptés, etc., qui seront utiles en plus de procéder à une réorganisation des lieux, etc. (Plus d’info ici : http://www.aidautonomie.fr/informations-et-conseils/les-dossiers-aidautonomie/personnes-agees/conseils-pour-ameliorer-le-quotidien-de-la-personne-agee/en-cuisine)

Il faut également penser à réaménager la salle de bains, avec un sol antidérapant, des poignées et des rampes au mur, une porte qui s’ouvre vers l’extérieur en cas de malaise, etc. Autant de petites choses qui permettent de faciliter le quotidien d’une personne en perte de mobilité.